Publié par Laisser un commentaire

Le gluten info ou intox?

L’industrie surfe sur la vague des produits sans gluten. Alors est-ce que c’est vraiment mieux de manger sans gluten ? Je viens par là remettre un peu les choses en ordre.

Certains d’entre nous éprouvent en effet des réactions après avoir mangé des produits à base de gluten : dérangements intestinaux (ballonnement, diarrhée, acidité gastrique, reflux) mais aussi fatigue, irritabilité, migraines et j’en passe.

Je précise que nous ne parlerons pas ici de la maladie cœliaque, pathologie qui provoque des réactions fortes mais plutôt de la sensibilité à l’ingestion de gluten.

C’est quoi le gluten ?

Le gluten est l’assemblage de deux protéines, la prolamine et glutéline. On le retrouve en quantité variable dans le blé, le blé kamut, le seigle, l’épeautre, le riz sauvage et parfois l’avoine.

Alors voilà pourquoi on incrimine le blé

Simplement parce qu’il a été trop transformé. Pas génétiquement modifié mais croisé pour correspondre à des critères de productivité. A noter que lorsque l’on croise des espèces de plantes pour en obtenir une nouvelle, on créée inévitablement de nouvelles substances, l’ADN de la plante change.

Après avoir mangé du gluten, la digestion se met en route. A ce moment-là, l’intestin doit donc décider de ce qu’il fait de ces nouvelles substances qu’il n’a jamais vu auparavant car elles sont toutes nouvelles dans notre alimentation.

Si mon système digestif est au top de sa forme, pas de problème, le transit se passe sans encombre et je n’en ressens pas les effets.

En revanche s’il a été malmené ou a connu des mésaventures par le passé, il se peut qu’une perméabilité intestinale se soit installée : au lieu de faire entonnoir, l’intestin devient passoire. Si tel est le cas, certaines molécules vont passer la barrière intestinale et se retrouver dans le sang.

Le corps va considérer ces substances comme des intrus et déclencher ainsi des réactions en chaine pour se protéger : réaction inflammatoire entre autres et donc ballonnements, gaz etc. De plus, les nutriments ingérés seront mal assimilés.

Cette suite d’évènements peut entrainer un ou plusieurs symptômes : diarrhées chroniques, ballonnements, indigestions, acidité, reflux gastroœsophagien, syndrome du côlon irritable mais aussi fatigue chronique, irritabilité, dépression, anxiété, attaques de panique, douleurs articulaires, maux de tête, aphtes etc.

Ce n’est donc pas un mythe, on peut être plus sensible au gluten selon l’état de notre système digestif.

Chic ! s’est dit l’industrie agro-alimentaire, un nouveau marché ! Fabriquons des produits sans gluten !

Et là je dis : Attention.

Si on parle de galette de sarrasin, sans farine de froment, frais local et bio, pas de problème. Par contre les produits ultra-transformés pour ressembler le plus possible à des produits avec gluten…. C’est souvent moyen. 

Alors comment on s’y retrouve ?

C’est facile ! Regardez la liste des ingrédients, des fois un coup d’œil suffit, si la liste est trop longue 🙁  pas bon signe.

 

 

Si vous avez des questions ou interrogations, contactez-moi au 06 85 51 97 67

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *